Belle de la tête aux pieds

Ouf, vous avez trouvé la robe qui fera de vous une princesse le jour J. Mais, votre boulot de bride-to-be n’est pas encore achevé. Pour arriver au top devant monsieur le maire, il y a aussi certains principes à respecter côtés cosméto et hygiène de vie. Explications en dix points.

 

On travaille sur le long terme

Le mauvais plan, c’est de se réveiller à une semaine de son mariage en se disant qu’on a une peau de croco et des ongles dédoublés. Pour éviter le stress de dernière minute, on anticipe l’événement en adoptant une routine beauté en béton plusieurs mois avant. Moralité : on use et on abuse de crèmes hydratantes sur le corps et le visage. On n’hésite pas non plus à tabler sur des compléments alimentaires pour booster l’éclat du teint, des cheveux et des ongles.

On consulte son dermato

Même avec de la bonne volonté, il arrive qu’on se dirige vers des soins qui ne correspondent pas à notre nature de peau et à ses problèmes (sécheresse, excès de sébum, imperfections). Afin de viser juste, rien ne vaut donc un passage chez un pro.

On ne néglige aucun centimètre carré

On se tartine soigneusement soir et matin le visage d’un sérum illuminateur, d’une crème premières rides, d’un anti-cernes, le corps avec un baume. Mais on n’a pas oublié quelque chose ? Et oui, nos mains et nos pieds ont aussi besoin d’être chouchoutés.

On maîtrise son timing

Pas d’improvisation non plus pour définir le beauty-look que l’on affichera ce jour-là. Alors, on prend rendez-vous suffisamment tôt avec coiffeur et maquilleur. Et on ne change pas d’avis en permanence sur ce que l’on désire, au risque de décourager les bonnes volontés.

On réfléchit à l’harmonie d’ensemble

Au moment de craquer pour une coiffure, puis un maquillage, on vérifie que ceux-ci s’accordent bien au style de la robe. Et que le premier ne jure pas avec le second.

On mise sur les soins d’institut

Pour parfaire le tout, on n’hésite pas à s’offrir une petite folie, un protocole complet visage et corps. Bonus, on en ressort splendide mais également totalement détendue…

On se remet au sport

OK, notre fluide anti-cellulite est hightech. Mais on maximisera ses effets si l’on renoue avec l’exercice physique, un concept que l’on a légèrement zappé depuis… notre 6eB.

On met la pédale douce sur les UV

Ils peuvent muer un cachet d’aspirine en diva caramélisée. Mais, ils exposent également au cancer et vieillissent la peau prématurément. Alors, on opte plutôt pour un autobronzant.

On n’essaye pas de ressembler à quelqu’un d’autre

Sous prétexte d’être divine sur les photos, on ne craque pas sur une mise en beauté, vue sur une star, qui ne nous correspond pas. Pas d’extensions si on s’aime en carré court, pas de make up trop chargé si on est une fille nature. On reste soi-même !

On met sur OFF ses vilaines manies

Etre sublime, ça mérite bien qu’on se fasse un peu violence. Donc, si on adore se ronger les ongles ou se faire des orgies de fraises Tagada, on y renonce au moins jusqu’à notre grand Oui. 

L'option relooking

Vous êtes paniquée à la perspective, non seulement de devoir dénicher votre robe de mariée, mais aussi de déterminer sans vous rater quels coiffage et maquillage vous mettront le plus en valeur ? Sachez qu’il existe des agences de conseil en image qui proposent des formules globales de relooking mariage, dans lequel un pro vous accompagne à la fois dans vos achats vestimentaires, mais vous prend aussi en charge de A à Z question beauté.

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

Trouvez des coiffeurs et instituts de beauté dans votre région
Espace Pro
Visuel Magazine Marions-nous

Chez votre marchand de journaux

Télécharger gratuitement la version digitale de Marions-Nous !