Quelles sont les origines de cette fête ?

L’enterrement de vie de célibataire débarque d’outre-manche au 19ème siècle et reçoit d’emblée un vif accueil. Le fiancé avait pour habitude d’organiser un grand banquet auquel il conviait tous ses amis masculins et ses garçons d’honneur. Histoire de mettre un terme à sa vie dissolue de célibataire.

Quelles sont les origines de cette fête ?L’expression « enterrement » n’est pas due au hasard. Dans certaines régions de France, durant ce repas réservé aux hommes, s’organisait une vraie parodie d’enterrement, avec la mise en scène et la musique qu’il fallait. Sans femme, évidemment ! Mais en compagnie de bons mets et breuvages. De son côté, la fiancée conviait ses amies célibataires chez ses parents à l’occasion d’un frugal repas. Pour leur dire adieu surtout. Un événement sans débordement possible car les aînés veillaient au grain.

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

Trouvez des idées d'enterrement de vie de célibataire dans votre région
Espace Pro
Visuel Magazine Marions-nous

Chez votre marchand de journaux

Télécharger gratuitement la version digitale de Marions-Nous !