Faire la fête, la condition sine qua non.

A l’occasion de cette dernière soirée de célibataire, les fiancés, même séparés, vivront des moments très similaires. Détente et bonne humeur sont les leitmotivs qui vous suivront pendant un dîner au restaurant, une séance de shopping, durant un week-end à Barcelone, ou la tournée des discothèques.

Faire la fête, la condition sine qua non.Que vos amis vous aient prévu un enterrement de célibat sage, mouvementé ou olé olé, la bonne humeur devra être au programme des festivités. Il faudra même parfois vous plier à quelques jeux ridicules mais par pitié, prenez-le au second degré. Vous savez très bien que vos copains ont tous été élevés à la potache attitude. Si vous êtes vous-même un bout en train notoire, vous n’aurez aucune difficulté à suivre le mouvement. Les âmes plus calmes trouveront refuge dans un club, un bar ou un bon resto.

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

Trouvez des idées d'enterrement de vie de célibataire dans votre région
Espace Pro
Visuel Magazine Marions-nous

Chez votre marchand de journaux

Télécharger gratuitement la version digitale de Marions-Nous !