La salle qu'il vous faut

Le traiteur ? Done. La robe ? Choisie depuis longtemps. Pour la salle deréception, c'est encore l'hésitation. Mais, plus pour longtemps : le site du mariage vous aide à sélectionner celle qui vous ira comme un gant.

Louer la salle de mariage qu'il vous faut

Votre genre

Petite déjà, sortir avec deux chaussures différentes ne vous gênait pas. Aujourd'hui encore, vous n'avez pas votre pareil pour dénicher d'obscurs groupes underground ou d'incroyables pièces de créateurs. Bref, votre mariage sera original ou ne sera pas.

La salle qu'il vous faut

Celles où l’on ne s'attend pas à voir s'unir deux tourtereaux. Une patinoire, un cirque, une salle de bowling… Et, si vous vous mariez en été, une ferme, une grange… De l'original, du jamais vu, sans pour autant virer à l'étrange.

Votre genre

Petite déjà, vous ne compreniez pas pourquoi il fallait absolument changer de cartable à chaque rentrée, alors que l'ancien était en bon état. Aujourd'hui encore, vous savez cerner vos priorités, côté budget. Bref, votre mariage sera raisonnable ou ne sera pas.

La salle qu'il vous faut

Une grande salle communale, louée à moindres frais, où vous rassemblerez, dans une joyeuse ambiance, tous ceux que vous aimez. Le jardin du pavillon de vos parents ou la terrasse d'un grand appartement seront aussi parfaits.

Votre genre

Vous trouvez qu'aucune teinture de coiffeur n'est assez noire. Petite, vous regardiez en boucle « La Famille Addams », et ado, vous passiez vos plus belles soirées au Père Lachaise à lire les épitaphes. Aujourd'hui encore, vous collectionnez les têtes de mort. Bref, votre mariage sera gothique ou ne sera pas.

La salle qu'il vous faut

Celles qui, vides, font froid dans le dos : un entrepôt désaffecté dans une zone industrielle, l'atelier d'un artiste contemporain qui aurait laissé ses toiles torturées, un manoir grandiose qui aurait l'air hanté…

Votre genre

Petite déjà, la robe de votre Barbie préférée était scintillante, on entendait presque les paillettes tomber du ciel. Aujourd'hui encore, les années 80 restent votre période de prédilection, et rien ne vous agace plus que les bobos écolos. Bref, votre mariage sera bling ou ne sera pas.

La salle qu'il vous faut

Une boîte de nuit avec éclairages fantastiques et boules disco à volonté, un bus itinérant, ou encore une péniche, où vous pourrez faire dîner et danser vos invités, tout en voguant et en admirant les monuments.

Votre genre

Pas de doute, vous êtes une vraie fille : celle qui jouait à la poupée et se barbouillait avec le maquillage de maman, tout en rêvant en secret au jour de son mariage avec son prince charmant. Aujourd'hui encore, vous affirmez qu'il existe. Bref, votre mariage sera romantique ou ne sera pas.

La salle qu'il vous faut

Vous l'auriez déjà loué, si Versailles était dispo. Choisissez parmi les châteaux féeriques qui parsèment le pays et pensez aussi aux abbayes, souvent classées monuments historiques pour ajouter à votre mariage une touche médiévale ultraromantique.

Votre genre

Petite déjà, tout le monde disait de vous : « Celle-là, on ne la force pas… ». Aujourd'hui encore, vous triez sur le volet ceux qui font partie de votre réseau. Bref, votre mariage sera VIP ou ne sera pas.

La salle qu'il vous faut

Un endroit feutré et raffiné, où chacun ressent le privilège d'avoir été invité. Le salon particulier d'un grand hôtel, pour vous retrouver entre happy few, ou un restaurant chic, que vous pourrez réserver pour la soirée.

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

Trouvez des salles de réception dans votre région
Espace Pro
Visuel Magazine Marions-nous

Chez votre marchand de journaux

Télécharger gratuitement la version digitale de Marions-Nous !