Organiser son mariage en 3 mois

Dans la vie, vous avancez à grande vitesse, en laissant derrière vous les doutes et les contrariétés. Pas étonnant que pour votre grand saut, vous ayez choisi, avec Chéri, la formule super express. Mode d’emploi pour relever le défi sans rien négliger des détails de la fête.

À - 3 MOIS

Ok, vous êtes des futurs mariés 2.0, qui se disent Oui comme on chatte sur Internet, en mode instantané…
Mais, geeks ou pas, il y a quand même un passage obligé quand on veut convoler, c’est de se sacrifier aux essentielles formalités administratives. Donc, trois mois minimum avant la date retenue, allez à la mairie pour y constituer votre dossier. Occupez-vous également de trouver une salle. Plus facile si vous vous mariez hors saison (entre novembre et avril)… Si le nombre de convives n’est pas trop important, vous pouvez miser sur la formule restaurant. Certains établissements peuvent être privatisés partiellement ou totalement pour les grandes occasions. Réfléchissez à vos faire-part : le bon plan, c’est de miser sur les sites Internet spécialisés qui livrent ultra rapidement. Si vos proches sont tous du genre « connectés », vous pouvez aussi adresser une invitation virtuelle par e-mail ou via Facebook. Commencez sérieusement aussi à songer à l’achat de votre robe et du costume de votre homme. Certes, lui et vous trouverez toujours une tenue (plus ou moins) à votre goût si vous jouez la carte du dernier moment. Mais, si vous rêvez de quelque chose de plus-que-parfait, donnez-vous un peu de marge pour avoir le loisir de faire des retouches (ou de commander si vous voulez du sur-mesure).

À - 2 MOIS

Il est temps de cocher la case traiteur. Vous voulez un pro qui emporte vos papilles au septième ciel ? Ne tardez pas : les meilleurs de la discipline sont souvent bookés assez en avance. Avec une petite assemblée (moins de 25 à 30 personnes présentes) pour le repas, vous pouvez prévoir de cuisiner vous même. Mais, afin que ça ne vire pas au cauchemar, prévoyez de vous faire aider par toute la famille, vos groupes d’amis respectifs, vos voisins… Et répartissez les missions (qui fait les entrées, les plats, les desserts, les amuse-bouches ?) très à l’avance. Même stratégie de chef d’orchestre pour la déco : après avoir décidé de votre thématique, dispatchez la charge de travail. A Emma, la mission d’aller chercher cinq mètres carrés de gazon dans une jardinerie, à Steph, l’achat deslanternes japonaises, etc. Délestés de certaines démarches chronophages, votre prince charmant et vous pourrez vous occuper –sans stresser- de l’ambiance de votre salle. Pensez aussi à vos alliances : mieux vaut avoir quelques semaines devant soi pour les faire ajuster ou graver.

À - 1 MOIS

Lili vous a recommandé un super coiffeur branché et pas trop cher ? Calez un rendez-vous, réalisez un essai coiffure et prenez date pour le jour J. Si vous ne vous faites pas mettre en beauté par l’une de vos proches, réservez aussi un créneau chez un maquilleur.

À - 1 SEMAINE

Faites-vous épiler en institut. Et vérifiez, liste à l’appui, qu’il ne manque rien d’essentiel, ni même d’accessoire : des serviettes aux boissons pour les enfants, en passant par le photographe, le bouquet ou le petit miroir à glis

 

La solution Wedding Planner

Vous voulez vous marier rapidement mais êtes du genre (très) angoissés ? Pour vous éviter trois mois survoltés et beaucoup de crises de nerfs, vous pouvez vous laisser tenter par l’option wedding planner. Habitués aux challenges et aux demandes extravagantes, ces cracks de l’événementiel sauront vous trouver en un éclair les prestataires adéquats. Idéal donc, si vous disposez du budget. Pendant ce temps, vous n’aurez qu’à vous soucier de vous et de votre bonheur !

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

Trouvez des wedding planner dans votre région
Espace Pro
Visuel Magazine Marions-nous

Chez votre marchand de journaux

Télécharger gratuitement la version digitale de Marions-Nous !