> 
Actu

Comment écrire un beau discours de mariage

À quoi tient un mariage réussi ? Qu'est-ce qui rendra cette journée magique ? L'allure de la mariée, la qualité du repas, les lieux choisis, la musique, bien sûr… Mais, parmi ces éléments, il en est un qu’il convient de ne pas négliger : le discours de mariage. Ce jour-là, si vous ne ratez pas votre coup, les mariés et les invités s'en souviendront toute leur vie.
Seulement, se voir chargé du discours de mariage n’est pas une mince affaire et, lors de sa rédaction, de nombreux pièges vous attendent au tournant !

Les pièges à éviter pour un discours de mariage réussi :

1 - Ne faites pas trop long : l’idée est d’émouvoir, pas d’ennuyer. Mieux vaut un discours bref et bien peaufiné. 

2 - Répétez votre discours pour ne pas avoir l’air d’un élève intimidé et appliqué. Vous ne soutenez pas une thèse, vous participez à une fête qui doit être réussie ! Alors, soyez vivant. Ne parlez pas trop vite et… souriez !

3 - Attention aux citations : elles peuvent sonner un peu raide, un peu convenu, un peu scolaire et, si l’on a voulu « trop bien faire », un peu pédant. On attend que les mots viennent de vous, c’est cela qui sera touchant. Et si vous y tenez vraiment, ne faites pas trop « intello » au risque de passer pour un frimeur doublé d’un affreux raseur.

4 - Attention au pathos, l’émotion doit être là sans exagération. Bref, soyez pudique et élégant. La sobriété ira droit au cœur.

5 - Pour les adeptes de l’humour, sachez rester sobre et élégant. À proscrire : les anecdotes gênantes ou trop intimes qui, ce jour-là, ne feront rire que vous…

6 - Prenez garde au sexisme inconscient. Les temps ont changé et ce jour-là, si le mariage est hétéro, l’homme ne devient pas le « maître » de la femme et la femme la « faible créature » de l’homme…

7 - Faites la chasse aux clichés en listant, par exemple, mots interdits (plus beau jour de votre vie, etc).

8 - Ne concluez pas sur une note trop nostalgique sous prétexte d’émouvoir car la fin de votre texte doit marquer le retour à la fête. Eh oui, faut-il le rappeler, le mariage est une fête !

 

Agnès Michaux

 

Actu : Agnès Michaux anime un atelier le 20 juin 2017

Pendant cet atelier, vous « déminerez » ensemble le terrain pour vous permettre d’être, en ce jour aussi joyeux que solennel, touchant et  inoubliable. Comment ? En évitant l’humour déplacé, les anecdotes gênantes, le pathos affligeant, les phrases plus sucrées que la pièce montée, les citations ronflantes, gnangnan ou incompréhensibles et en n’oubliant pas les belles émotions, les clins d’œil gentiment malicieux. Votre discours doit sublimer le moment. Il doit être unique, personnel, sincère, simple et bien préparé.

Bref, l’atelier vous guidera pour trouver, en cette occasion, votre voix avec naturel, convivialité et originalité, en n’oubliant pas de s’adapter aux circonstances de la cérémonie de mariage où vous officierez.

 

Pour vous inscrire à cet atelier cliquez ici

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

Espace Pro
Visuel Magazine Marions-nous

Chez votre marchand de journaux

Télécharger gratuitement la version digitale de Marions-Nous !