> 
Actu

Pas le droit pour les mariés de s’envoyer en l’air !

Il y a quelque mois, Easy Jet, le spécialiste des trajets aériens « low-cost » avait annoncé vouloir mettre sur pied un projet révolutionnaire : elle désirait permettre à ses clients de se marier en plein vol. Pour cela, elle avait déposé une demande auprès de la municipalité de Luton, où se trouve le siège de la compagnie britannique, afin que ses pilotes puissent procéder à ces unions. « Si on répond positivement à notre demande, nous pourrons offrir un service très spécial à nos passagers » expliquait Paul Simmons (rien à voir avec le chanteur…), le PDG d’Easy Jet. Mais la belle idée a pris l’eau puisque la mairie de Luton a rejeté leur requête en arguant du fait que « de telles unions n’étaient pas autorisées par la loi », Easy Jet s’est dite « très déçue ». « Il semble que les fonctionnaires sans visage dans des bureaux sans fenêtre ont saboté les rêves de nombreuses personnes qui voulaient se marier dans les airs » a affirmé son responsable de communication Andrew McConnel. Moralité, les tourtereaux anglais devront tabler sur des moyens plus traditionnels pour atteindre le septième ciel !

Vous avez aimé cet article ? partagez le !

Espace Pro
Visuel Magazine Marions-nous

Chez votre marchand de journaux

Télécharger gratuitement la version digitale de Marions-Nous !